Le TVME, comment ça marche ?

Comment ça marche ?

Dans un premier temps, les métaux et les matériaux inertes (verre, gravats) sont récupérés mécaniquement pour être valorisés. Le reste des déchets essentiellement composé de matières organiques est dissous dans un mélangeur par apport d’eau.

Après pressage, la partie liquide est envoyée vers un digesteur. Dans cette cuve, grâce à un procédé de méthanisation des matières organiques en absence d’oxygène, la fermentation produit du biométhane qui sera alors racheté par Engie et injecté dans le réseau “gaz de ville” (près de 2,4 millions de m3/an !).

La partie solide restante est déshydratée par séchage biologique et transformées en un combustible de substitution aux énergies fossiles classiques (fioul, charbon) appelé CSR. Il sera utilisé dans les fours des cimenteries régionales ou à proximité en Belgique.


Les 5 modules clés du TVME

  1. Arrivée sur site des camions de collecte des déchets ménagers résiduels. Les déchets sont déposés sur la dalle de réception puis envoyés dans le module 2 à l’aide de pelles à grappin électriques.
  2. Séparation mécanique et envoi des déchets vers le module 3 ou 5 en fonction de leurs propriétés et leur taille.
  3. Malaxage des déchets fermentescibles dans des « mélangeurs » appelés « MZR ». Les résidus solides sont envoyés vers le module 4, tandis que les résidus liquides rejoignent l’unité de méthanisation où ils seront digérés par des bactéries pour devenir du biogaz.
  4. Séchage par compostage accéléré des produits solides dans des tunnels étanches avant d’être triés dans le module 5.
  5. Tri de la matière issue du séchage, extraction des matériaux ferreux et inertes puis affinage du CSR.

L’investissement total est de 53 millions d’euros dont 8 millions d’euros de subventions (ADEME et fonds européen FEDER) au titre du caractère démonstratif du projet.

La conception etla construction ont été confiée au regroupement d’entreprises :  TIRU Filiale EDF pour le process et l’exploitation future / Ramery Bâtiment pour le bâtiment / Ramery Environnement pour la déconstruction de l’UIOM et l’exploitation future / Scénario Ara comme architecte.

L'exploitation a été confiées à TIRU, en partenariat avec Ramery Environnement, a créé la société Henergiane pour exploiter cette unité de valorisation.
Les travaux ont débuté à l’automne 2013, les travaux se sont achevés en avril 2015. Actuellement l'unité TVME est en phase de mise en service industrielle.

Vue aérienne du TVME

Vu aérienne du TVME